Manger devant les écrans, une mauvaise habitude qui a explosé depuis la pandémie

·2 min de lecture

Devant la télé, l’ordinateur ou son téléphone, nous sommes nombreux à avoir cette fâcheuse habitude de manger en regardant son écran. Selon le New York Post, une étude récente rapporte que 88% des Américains seraient des « mangeurs zombies » et les Français ne sont pas non plus épargnés.

Même si cette pratique paraît inoffensive, elle est en réalité très mauvaise pour la santé. 83% des participants à l’enquête publiée par le média américain expliquent d’ailleurs que leur repas est bien souvent froid au moment de manger. Tout cela à cause du temps perdu pour chercher quelque chose à regarder sur leur écran.

Un mécanisme hérité de la crise sanitaire

Selon un sondage OpinionWay publié en juin dernier, sur 1001 Français de plus de 18 ans, plus de 730 ont déclaré que les repas pris seuls devant les écrans sont de plus en plus fréquents. La pratique s’est accrue avec la généralisation du télétravail qui a fait de la pause télé, un moment sacré, notamment pour les personnes seules. Il y a aussi les gestes barrières stricts dans les entreprises qui ont restreint les repas entre collègues et privilégiaient les repas dans son bureau, derrière un écran.

Une prise de poids

Problème votre déjeuner avalé en 20 minutes, le temps d’un épisode de votre série préférée, peut favoriser une prise de poids. En effet, le manque de concentration sur le plat, ne provoque pas de sentiment de satiété et nous incite donc à manger plus. « Les écrans sont des objets aussi fascinants qu’hypnotisants. En captivant l’attention, ils empêchent de manger en pleine conscience, c’est-à-dire de ressentir les sensations gustatives. Par extension, on est moins enclins à être rassasiés et donc plus susceptibles de...

Lire la suite sur Femina.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles