Cette manière de cuisiner le cabillaud va vous étonner

© ELLE à Table / Aude Isorce

Ce nouvel épisode d’ « En cuisine avec » nous donne rendez-vous au palace parisien Péninsula, dans le 16e arrondissement, où Dicky To, le chef du restaurant gastronomique cantonais LiLi, nous propose un cabillaud sauce aigre-douce. Une recette mêlant savoir-faire français et cuisine asiatique, qui met les papilles en éveil.

Depuis décembre 2018, il est aux commandes du LiLi, le restaurant gastronomique cantonais du palace parisien Peninsula. Dicky To, brillant chef Hongkongais, ravit les clients en proposant une cuisine mêlant exotisme et savoir-faire de la gastronomie française, à partir de produits bien sourcés. Un travail méticuleux qu’il exerce depuis 30 ans, lui qui a démarré sa carrière dans un restaurant cantonais de fruits de mer à Hong Kong, alors qu’il n’avait que 15 ans. La passion de la gastronomie chevillée au corps, il gravit les échelons, apprend l’anglais, et, à 32 ans, obtient un poste de chef exécutif à Macao, avant d’être transféré au Peninsula de Shanghai, puis à celui de Tokyo. Depuis quatre ans, Dicky To régale Paris grâce à sa grande inventivité.

À lire aussi : 20 recettes aux parfums d'ailleurs pour cuisiner l'Asie 

Un cabillaud version asiatique

Riche en acides gras poly-insaturés et en oméga 3, le cabillaud diminuerait le risque d’infarctus du myocarde. Souvent cuisiné à la vapeur ou avec une sauce à la crème fraîche, ce poisson blanc des mers celtiques et du Nord prend avec Dicky To des allures extrêmes-orientales. Fidèle à sa culture, il le pimpe avec une savoureuse sauce aigre-douce, des poivrons et de l’ananas. Une recette facile et gourmande, que l’on adorera cuisiner tant pour ses convives, que pour soi-même !

Cabillaud sauce aigre douce de Dicky To

Ingrédients pour une portion

180 g de dos de cabillaud
15 g de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles