“Mariés au premier regard” : pourquoi certains candidats “terrorisés” abandonnent au dernier moment

Capture d'écran M6

L'émission Mariés au premier regard est de retour sur M6 lundi 20 mars 2023. À l'approche du lancement de cette 7e saison, les deux experts Estelle Dossin et Gilbert Bou ont accordé une interview à TVMag, lundi 13 mars 2023. L'occasion pour la psychologue et le médecin sexologue d'évoquer le physique souvent avantageux des candidats célibataires, en quête de l'amour avec des hommes ou des femmes compatibles. "On nous reproche de marier que des gens beaux. Tous les ans, on a des personnes qui s'inscrivent et qui sont parfaitement représentatives de la population et donc des personnes qui vont avoir des physiques très avantageux ou très avantagés et d'autres beaucoup moins... Quand il y a à la télévision des personnes qui ont des physiques qui ne sont pas avantagés, ils se font pourrir sur les réseaux !", a affirmé Estelle Dossin sur le plateau du Buzz TV.

Si la production de Mariés au premier regard ne tient pas à sélectionner les candidats en fonction de critères physiques, force est de constater que les téléspectateurs peuvent être cruels sur Internet. D'après l'experte Estelle Dossin, les célibataires au physique moins avantageux sont vite critiqués pour leurs "défauts" d'apparence. "Et tu as vu comme elle est grosse, et ses cheveux sont mal coupés, et elle a un bouton au milieu du front, et c'est un poireau…", a énuméré la psychologue sur le plateau du Buzz TV. Et d'ajouter : "Tout et n'importe quoi est passé au crible ! Donc il ne faut pas s'étonner que ceux qui vont être les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite