Marina Foïs sur Instagram : « à l’aise » à l’idée de poster des photos d’elle retouchées

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Boyer David/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans une interview accordée au magazine « Paris Match », Marina Foïs s’est exprimée sur son rapport aux réseaux sociaux.

Avec « L’Année du requin », « En roue libre », « As Bestas », Marina Foïs est à l’affiche de trois films cet été. À cette occasion, l’actrice s’est confiée à propos de son rapport à son image et aux les réseaux sociaux dans une interview accordée au magazine « Paris Match », en kiosque ce jeudi 4 août. Suivie par près de 561 000 abonnés sur son compte Instagram, la comédienne de 52 ans y partage des bribes de sa vie, de ses films, de ses amis mais aussi de ses partenaires de jeu.

« C’est un exercice ultra-narcissique »

« Instagram me permet d’assouvir ma passion pour la photo et l’architecture », déclare-t-elle. Avant de poursuivre : « Je poste aussi des photos de moi retouchées. Et je suis totalement à l’aise avec ça. Cependant, Marine Foïs a un regard bien clair sur les réseaux sociaux. « C’est un exercice ultra-narcissique qui rend tout le monde dingue. Nous les acteurs, les gens d’images, sommes dans des impasses égotistes », explique-t-elle. Ayant bien conscience de la situation, elle a ajouté : « Je me dis que si un jour, on en venait à interdire Instagram, ça libérerait les capacités créatives de tout le monde. »

Durant cette entrevue, l’actrice s’est également confiée sur sa prestation à la cérémonie des César 2021 en tant que maîtresse de cérémonie. Si elle confie avoir « pris beaucoup de plaisir à le faire », Marina Foïs a souligné que retenir l’attention du public pendant...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles