"Vous m'avez abîmée" : Sand Von Roy réagit après le non-lieu en faveur de Luc Besson, accusé de viol

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En 2018, l'actrice Sand Van Roy avait porté plainte pour viol contre Luc Besson. Cette plainte a finalement abouti à un non-lieu confirmé par la cour d'appel de Paris ce mardi 24 mai. "Ne portez pas plainte. Surtout pas le jour des faits. Surtout pas contre Luc Besson. Ça y est. J'ai compris", s'est indignée l'actrice sur ses réseaux sociaux.

Parmi les faits présumés d'agression sexuelle et de viol relatés par la plaignante, des rapports sexuels violents allant jusqu'à causer des saignements. L'espace d'une publication Twitter, Sand Van Roy est revenue sur les détails de cette affaire. Notamment, le classement sans suite auquel avait déjà fait l'objet sa première plainte.

"J'ai récupéré les photos prises de mes blessures le jour des faits directement à l'hôpital judiciaire. Nous avons présenté les expertises devant la Chambre d'instruction quand on a contesté le non-lieu. Non-lieu tout de même confirmé", déplore encore la plaignante à travers sa publication, abondamment relayée.

"Vous vous en foutez des preuves physiques et des expertises. Vous vous en foutez de tout élément à charge contre l'agresseur. Vous m'avez humiliée, diffamée, abîmée à vie", fustige encore la comédienne.

"Je ne crois plus en la justice"

Dans son message diffusé sur Twitter, Sand Van Roy accuse notamment une juge d'instruction indépendante d'avoir refusé d'ajouter les photos de ses blessures au dossier ("une ecchymose à l'oeil, des lésions dans le dos, une...

Lire la suite


À lire aussi

Trois ans après sa plainte pour viol contre Luc Besson, Sand Van Roy s'exprime
"Tomber enceinte après un viol est une chance" : cette élue républicaine crée un tollé
Diego Maradona accusé de violences, de viol et de séquestration

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles