Les meilleurs parfums pour l’automne

Entre les senteurs légères de l'été et les sillages chauds de l'hiver, on opte pour un doux parfum d'automne.Tout au long de l’année, il n’y a pas que les saisons qui changent. Il y a aussi nos envies, nos besoins et nos sens qui évoluent. Celui de l’olfaction n’y échappe pas, bien au contraire. Avec les différences de température, notre peau révèle plus ou moins intensément le sillage de notre parfum favori. Ce n’est donc pas surprenant que l’on ne porte pas le même jus l’été et l’hiver. D’autant qu’avec notre parfumerie moderne, les choix sont vastes nous permettant alors d’aller autant vers des notes opposées à nos habitudes que vers de légères revisites de notre sillage de prédilection. Généralement, l’été on se dirige vers de la légèreté, de la fraicheur et du pétillant quand de l’automne à l’hiver, on se lance progressivement vers des parfums boisés, des notes plus chaudes, plus enveloppantes et capiteuses.Les notes de l’automneL’automne, c’est l’histoire de l’entre-deux. Les températures baissent mais restent agréables, la lumière du soleil perd doucement en intensité et en chaleur et surtout notre paysage voit ses couleurs changer passant du vert à un camaïeu d’orange flamboyant. Tous ces changements viennent s’imprégner dans nos narines et, très souvent, on se dirige vers des notes sucrées, boisées et épicées. En somme, du réconfortant, du chaleureux et du stimulant. Sans tomber encore dans les notes intenses propres à l’hiver, en automne, des fleurs plus corsées et soutenues se révèlent comme la fleur d’oranger ou le jasmin. Les muscs reviennent progressivement en note de fond pour des sillages plus marqués et lourds. Les bois comme le santal se font également une place de choix dans les partitions olfactives. Tout est bon pour se choyer en douceur.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles