Melanie Lynskey n'a pas que des bons souvenirs du cultissime "Coyote Girls"

Actrice saluée pour sa performance dans la série "Yellowjackets", Melanie Lynskey fut l'une des stars du cultissime "Coyote Girls". Mais sur le plateau de ce classique des soirées M6, la comédienne a subi un sexisme qu'elle préférerait oublier.

De la rom'com Jenny Anniston-friendly la plus gnan-gnan à la comédie la plus régressive de Cameron Diaz, notre filmothèque compte bon nombre de films plus ou moins honteux intitulés "plaisirs coupables" ou "péchés mignons". Et sur cette échelle, nul besoin de préciser que Coyote Girls se situe à un bon niveau.

Le film de David McNally relatant le quotidien de danseuses "sexy" au sein d'un bar country (le "Coyote Girls" du titre) est devenu culte au fil de rediffusions sur la sixième chaîne ou de séances-vidéo. Cette production Jerry Bruckheimer (plus connu pour ses films d'action), qui fête cette année ses 22 ans, a su saisir aussi bien au niveau du ton que des looks un certain air du temps, celui de l'époque Britney et des émissions MTV, d'un art du mauvais goût décomplexé, super "cheesy", de nouveau à la mode aujourd'hui.

Mais tout le monde n'en garde pas un bon souvenir. A commencé par Melanie Lynskey, l'interprète de Gloria. La comédienne néo-zélandaise, saluée pour sa performance dans la série Yellowjackets, dénonce le sexisme dont elle a été victime durant ce tournage loin d'être aussi fun qu'on ne pourrait le croire.

"Tu n'es pas belle"

Dans les colonnes de Hollywood Reporter, Melanie Lynskey explique effectivement avoir reçu une abondance de commentaires négatifs sur son apparence physique lors du tournage du film. Ce que l'on appelle du "body shaming" : le fait de critiquer, insulter ou faire culpabiliser une...

Lire la suite

VIDÉO - Lady Gaga de retour au cinéma : découvrez quelle héroïne de fiction elle va incarner

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles