#MeToo : Paris Hilton libère la parole sur l'enfer subi à 16 ans dans un centre de soins ultra controversé, et c'est tragique

Star de la téléréalité et riche héritière passée par le cinéma de genre ("La maison de cire", film culte où elle singe son propre mythe avec dérision) la star de "The Simple Life" (et des charts par instants) a libéré la parole à propos de violences terribles subies...

Que devient l'éternelle star de "The Simple Life" ? Bien au delà des années MTV que l'on préférerait peut être oublier (tout du moins en partie), créations musicales venues tutoyer les charts, nouvelle émission et prises de positions diverses sont venues lui assurer une présence médiatique forte. Quand bien même cela n'est pas sans incidences, comme les attaques en ligne : ... récemment encore, Paris Hilton se prenait une volée de bois vert en partageant des photos de son bébé alors âgé de 8 mois. Un véritable "baby shaming".

Mais c'est désormais à la célèbre héritière américaine de prendre la parole - plus aux autres. Et elle a beaucoup à raconter. Ainsi c'est carrément devant le Congrès américain, l'espace d'un discours rediffusé par CNN le 26 juin, que l'icône people est revenue sur une jeunesse meurtrie par diverses violences. Parmi elles, des violences sexuelles, qui auraient pris place dans un centre de soins (ou internat) situé dans l'Utah.

Et ce qu'elle raconte à ce sujet est terrifiant.

Paris Hilton témoigne de violences subies durant deux ans et son témoignage s'inscrit dans la révolution #MeToo

"J'ai été gavée de médicaments et abusée sexuellement par le personnel. J'ai été déshabillée, maîtrisée de manière violente, mise à l'isolement", raconte Paris Hilton face au Congrès américain et aux caméras de CNN. Un témoignage très dur à écouter et on l'imagine aisément, d'autant plus compliqué à énoncer.

Elle n'avait...

Lire la suite


À lire aussi

#MeToo : Corinne Touzet elle aussi a des choses à dire sur les "porcs" du milieu (et c'est accablant)
Est-on condamné·e à finir solo quand on cherche l'amour à Paris ?
#MeToo : Accusé d'agressions sexuelles, Edouard Baer annule son spectacle à Paris (mais il se poursuit ailleurs)