Publicité

Meurtre de Lola, 12 ans : Johan Daviet, son père, est décédé subitement à 49 ans

Johan Daviet, le père meurtri par la tragique perte de sa fille Lola en 2022, s'est éteint à l'âge de 49 ans de manière soudaine vendredi 23 février 2024. La douleur avait commencé le 14 octobre 2022, lorsque le corps de la petite fille de 12 ans avait été découvert dans une malle devant un immeuble du 19e arrondissement de Paris, là où elle résidait avec sa famille. Quelques heures après la macabre découverte, Dahbia B., une femme de 25 ans, avait été appréhendée en tant que principale suspecte de ce meurtre. Cette affaire troublante reste en suspens, en attente d'un procès, avec Dahbia B. inculpée pour le meurtre d'une mineure de moins de 15 ans accompagné de viol, tortures ou actes de barbarie, viol sur mineur avec torture et actes de barbarie. Le destin a pris une tournure encore plus sombre vendredi 23 février 2024, avec la mort brutale de Johan Daviet à l'âge de 49 ans, comme l'a confirmé Le Parisien, suivant ainsi les informations de La Voix du Nord et du Figaro. Selon Me Clotilde Lepetit, l'avocate de la famille de Lola, la crise cardiaque qui a emporté Johan Daviet représente le triste épilogue d'une descente aux enfers. "Johan Daviet avait la tête et le cœur trop près de l’enfer depuis les faits commis sur sa fille", a-t-elle déclaré au Parisien.

Fouquereuil, dans le Pas-de-Calais, département d'origine de la famille, a été le lieu du décès de Johan Daviet. "Les obsèques de Johan Daviet seront célébrées jeudi 29 février, au crématorium de Vendin-lès-Béthune. Il sera ensuite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite