Michael Schumacher : 2 piscines, un héliport… les secrets de sa nouvelle résidence à Majorque

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Devenu une légende des circuits de Formule 1 en remportant pas moins de sept championnats du monde durant sa carrière de pilote, Michael Schumacher pensait jouir d'une paisible retraite sportive après avoir raccroché le volant. Malheureusement, l'ancien visage de l'écurie Ferrari fut victime d'un terrible accident de ski en décembre 2013, qui lui a laissé d'importantes séquelles physiques. Depuis ce drame, très peu d'informations ont été révélées concernant son état de santé. Par ailleurs, les personnes autorisées à approcher Michael Schumacher, comme Jean Todt par exemple, se comptent sur les doigts de la main. Concrètement, le quotidien de l'ancien pilote de Formule 1 est désormais régulé par son épouse, Corinna Schumacher. Passant le plus clair de son temps au sein de sa propriété en Suisse, la famille Schumacher va bientôt opérer un changement de vie. Selon les informations dévoilées par Die Bunte mercredi 27 juillet 2022, Michael et Corinna Schumacher continueront de résider en Suisse durant l'été, mais partiront s'installer à Majorque pendant l'hiver.

Pour rappel, l'épouse du sextuple champion du monde de Formule 1 aurait acheté un somptueux terrain sur l'île espagnole. Par la passé, la famille Schumacher avait tenu à démentir les rumeurs concernant une installation à Majorque par l'intermédiaire de leur porte-parole, Sabine Kehm. "La famille Schumacher n'a pas l'intention de déménager à Majorque", avait-elle déclaré à l'AFP en 2018. Avant son terrible accident de ski, Michael (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles