Publicité

Migraine : ces symptômes annonciateurs à identifier 24h avant la crise

10,5 millions. C’est le nombre de Français touchés par la migraine. Souvent considérée à tort comme un simple mal de tête, la migraine est une véritable maladie neurologique pouvant avoir des conséquences sur la qualité de vie de celles et ceux qui en souffrent. Et pour cause : elle s’accompagne de plusieurs symptômes invalidants, comme le rappelle l’association la Voix des migraineux en marge du 3e Sommet Francophone de la migraine, qui s’est tenu le 9 septembre dernier.

Au-delà du mal de tête récurrent qui caractérise la migraine, et qui se manifeste sous forme de crises pouvant durer 4 à 72 heures, cette pathologie peut également être marquée par d’autres signes tels que des nausées, des vomissements, une intolérance au bruit et à la lumière, des troubles de la vue, de la parole ou encore de la sensibilité. Certains symptômes peuvent également apparaître en amont et ainsi être annonciateurs d’une crise.

Les symptômes de la migraine ne se résument pas à ceux qui surviennent pendant les crises : certains signes peuvent aussi apparaître avant et après ladite crise. En marge du 3e Sommet Francophone de la migraine qui s’est tenu le 9 septembre dernier, la Voix des migraineux a indiqué ces symptômes qui se déclarer environ 24h avant les crises, et en être ainsi annonciateurs. Parmi eux, on retrouve :

Ce ne sont pas les seuls symptômes pouvant apparaître avant une crise. 30% des personnes souffrant de migraine sont également confrontées à ce que l'on appelle une "aura". Ce phénomène (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite