Mort de Jean-Luc Godard : Gérard Darmon refuse de pleurer sa disparition et explique pourquoi

Jean-Luc Godard at Swiss Federal Design Award Grand Prix - Getty - November 2010
Jean-Luc Godard at Swiss Federal Design Award Grand Prix - Getty - November 2010


Invité sur le plateau de "C à vous" ce mercredi, Gérard Darmon a été interrogé sur la disparition de Jean-Luc Godard, qui nous a quittés il y a quelques jours. L'acteur, qui faisait la promotion de sa nouvelle pièce de théâtre "Une situation délicate", n'a pas mâché ses mots à propos du réalisateur malgré son décès.
"Je ne peux pas admirer Jean-Luc Godard, je ne peux pas admirer quelqu'un qui hait à ce point les Juifs" a-t-il déclaré en direct à l'animatrice Anne-Elisabeth Lemoine. "Tout comme jamais je ne lirai du Céline ou encore ne m'extasierai devant les peintures de Hitler."
Gérard Darmon a également confié qu'il a été plus ému par la disparition de la reine Elisabeth II que par celle du cinéaste.
Des propos que les internautes n'ont pas particulièrement apprécié, certains rétorquant : "Et dans la continuité, vous ne pouvez pas non plus admirer les harceleurs et les violeurs ? C’est bien ça ?", ou encore "Pour quelqu'un qui ne voulait pas commenter la mort de Godard il nous en a fait une tirade à charge", mais aussi "Et devant le corps de la journaliste Palestinienne tuée par l’armée Israélienne vous faites quoi Mr Gérard Darmon ?".