Mort de Lisa Marie Presley : ses proches ont dû prendre une décision difficile

©Flores Vince/Startraks/ABACA

Après plusieurs malaises, Lisa Marie Presley, la fille unique d’Elvis Presley, est décédée d’une crise cardiaque le 12 janvier dernier. Elle avait 54 ans.

Ce jeudi 12 janvier, Lisa Marie Presley, la fille d’Elvis et de Priscilla Presley s’est éteinte d’une crise cardiaque à l’âge de 54 ans. C’est sa mère qui a annoncé la triste nouvelle via un communiqué de presse : « C’est avec le cœur lourd que je dois partager une nouvelle dévastatrice : ma chère fille Lisa Marie nous a quittés. Elle était la femme la plus passionnée, forte et aimante que j’ai jamais connue. Nous demandons l’intimité pendant que nous essayons de faire face à cette perte profonde. »

Une mort brutale qui a laissé tout le monde sous le choc.

Lire aussi >> Couple de légende : Elvis et Priscilla Presley, l’amour rock’n’roll

Ne pas réanimer

Selon Page Six, la famille de Lisa Marie Presley aurait signé une décharge demandant à l’hôpital de ne pas la réanimer. C’était juste après son premier malaise cardiaque qui l’aurait laissée en état de mort cérébrale. Placée dans le coma, la star a fait un second arrêt cardiaque qui lui a été fatal puisqu’elle n’a pas pu être réanimée. Une décision évidemment difficile pour toute sa famille, mais prise avec le cœur.

Depuis sa mort tragique, plusieurs célébrités ont rendu hommage à la princesse du rock and roll, dont la star d'"Elvis" Austin Butler et deux de ses ex-maris, Nicolas Cage et Michael Lockwood. C’est aussi le cas de John Travolta, ou encore de Tom Hanks. La star sera enterrée à Graceland, le manoir d'Elvis, à côté de son fils, Benjamin...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi