Myocardite : symptômes, diagnostic, traitements

·1 min de lecture

Dans de très rares cas, des enfants ayant contracté le Covid développent une inflammation sévère 4 à 6 semaines plus tard. Dans environ 70% des cas, ce syndrome inflammatoire atteint le cœur, entraînant des cas de myocardite. Ces cas sévères ont été signalés pour la première fois en Angleterre, au mois de mars 2020, avant d’être observés en Italie, en France, puis partout dans le monde.

Dans une étude parue dans la revue MED, des scientifiques de l’Inserm, de l’AP-HP et d’Université de Paris à l’Institut Imagine, ont identifié plusieurs gènes responsables de la survenue de formes sévères de la myocardite. C'est intéressant, parce que cela pourrait, à terme, permettre d’identifier les enfants à risque de développer cette inflammation cardiaque rare.

Pour identifier ces anomalies génétiques, les chercheurs ont analysé les prélèvements sanguins de 56 enfants hospitalisés entre le 6 avril et le 30 mai 2020. Au total, 30 avaient développé un syndrome inflammatoire multisystémique (PIMS) consécutif à une infection au SARS-CoV-2, dont 21 avec une forme sévère de myocardite, et 9 sans myocardite. Résultat : ils ont mis en évidence trois anomalies génétiques ayant un impact sur la réaction immunitaire et pouvant déclencher une hyperinflammation. "Cette signature moléculaire pourrait, à terme, permettre la mise au point de tests pour identifier les patients à risque de développer ces inflammations cardiaques sévères", concluent (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Grippe : symptômes, contagion, traitements
DIRECT Covid-19 en France ce 16 septembre : chiffres, annonces
Périménopause : 9 conseils pour bien la vivre
Vaccin anti-grippal et 3e dose anti-Covid en un seul rendez-vous : comment ça va se passer ?
Y a-t-il un lien entre Alzheimer et l'hyperactivité ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles