Publicité

"Je n'ai pas à me battre" : Hélène de Fougerolles ne se dit pas "féministe"

"Je me sens équilibrée avec les hommes, je trouve que j'ai ma place. Je n'ai pas à me battre pour être à égalité". Sur le plateau de "50 minutes inside", Hélène de Fougerolles a partagé ses réticences quant aux luttes féministes actuelles...

On a tendance à mettre en lumière les paroles d'actrices engagées, soutenant ouvertement les paroles des victimes de violences sexistes et sexuelles. Ainsi que leurs témoignages, sur leurs propres expériences, loin d'être idylliques lorsqu'il est question d'un monde marqué par l'omerta, celui du cinéma.

Mais certaines comédiennes partagent plus volontiers leurs réticences quant aux luttes féministes... Et au mouvement #MeToo, qui se déploie depuis plus de six ans déjà. C'est notamment le cas d'une actrice que le public de TF1 connaît bien : Hélène de Fougerolles. La révélation du Péril Jeune de Cédric Klapisch s'est vue interrogée au sujet de la libération de la parole dans l'émission 50' Minute Inside, présentée par Isabelle Ithurburu.

Et s'est exprimée en ces mots : "J'ai peut-être fait un ou deux castings un peu pourris, avec des gens qui en profitaient, mais ça fait partie de l'histoire, et ça ne m'a pas atteint, je ne me sens pas abîmée, ce n'est pas quelque chose que je vais revendiquer !". Et l'actrice de poursuivre...

"Le féminisme ? Ça ne me parle pas du tout"

"Le féminisme ? Ça ne me parle pas du tout", a développé Hélène de Fougerolles dans l'émission de la première chaîne. "Je me sens équilibrée avec les hommes, je trouve que j'ai ma place. Je n'ai pas à me battre pour être à égalité, puisque je le suis". Des déclarations pas vraiment néoféminisme-friendly s'il en est. Et qui en vérité n'ont...

Lire la suite

À lire aussi

37 % des hommes considèrent le féminisme comme "une menace"
"On ne doit pas faire ça" : Laetitia Casta élève la voix sur l'affaire Depardieu
"Une vraie organisation !" : EmRata dit tout de la charge infernale des mamans solos
VIDÉO - Le lien entre féminisme, inégalités salariales et orgasme, par Laura Domenge !