Publicité

"Je ne sais pas ce que je vais raconter…" : ce jour où Harry Roselmack a eu la peur de sa vie sur le plateau du 20 heures de TF1

Après ses débuts sur Canal+, Harry Roselmack est arrivé sur TF1 en 2006 afin d’être le nouveau présentateur du journal de 20 heures. Un poste important pour le présentateur de 50 ans, auquel il est resté jusqu’en 2011 et qui ne l’a pas empêché de travailler en parallèle sur d’autres projets comme Harry Roselmack en immersion et de finir par présenter l’émission phare Sept à huit également diffusée sur TF1. Si le journal de 20 heures a été un grand atout dans sa carrière, cela lui a aussi valu une grosse frayeur. C’est ce qu’il explique au micro de RTL samedi 2 décembre 2023 dans l’émission On refait la télé. Il est revenu sur une anecdote marquante de sa carrière lorsqu’il travaillait pour le journal de 20 heures : "Il m'est arrivé un truc en télé. J'arrive pour le 20 heures mais j'étais à la bourre et je lance les impressions de mes feuilles. Mais comme j'étais en retard, je pars sans mes feuilles m'installer, pensant qu'il y aurait un double ou qu'on allait me les ramener". Problème, rien ne s’est passé comme prévu…

Le présentateur de Sept à huit raconte qu’il s’est retrouvé complètement dépourvu une fois arrivé sur le plateau de TF1 : "J'arrive en studio, je n'ai pas mes feuilles et le prompteur n'était pas allumé. Fin de la météo, le générique du JT commence, je ne sais pas ce que je vais raconter...". Une grosse frayeur pour l’acteur qui s’est demandé comment il allait gérer ce moment sans feuille, ni prompteur. Heureusement, tout s’est réglé puisque le prompteur s’est allumé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite