Publicité

Oxygénation hyperbare, sauna japonais : que valent vraiment les appareils de bien-être ?

Avant d’équiper spas, thalasso et autres centres de Wellness, ces technologies ont toutes une histoire scientifique. La photomodulation et l’infrathérapie découlent des recherches effectuées par la NASA sur la lumière dans les années 2000, l’oxygénation en caisson est une déclinaison grand public de la médecine hyperbare née il y a 50 ans, et la neurorelaxation, apparue en 2019, s’appuie sur les recherches en neurosciences. Toutes ont depuis été testées (et approuvées) par certains sportifs de haut niveau. Ainsi, les footballeurs brésiliens du PSG s’adonnent à l’oxygène hyperbare et les cyclistes du Tour de France féminin 2023 ont éprouvé la neurorelaxation… On vous explique comment fonctionnent ces appareils et ce qu’on peut en attendre.

Le principe : ce nouveau concept, "Rebalance Impulse", est un entraînement cognitif qui permet de rééquilibrer son système nerveux. Allongée confortablement, bercée par des lumières et des sons thérapeutiques, vous êtes guidée par une voix qui vous invite à pratiquer des exercices d’imagerie mentale et différents types de respirations.

La promesse : une augmentation de la vitalité et une diminution du stress, pour un rétablissement de l’équilibre émotionnel : meilleure concentration et mémorisation, meilleur sommeil, renforcement des défenses immunitaires

Les plus : le casque et le bracelet de NeuroFeedBack permettent de mesurer en temps réel les ondes cérébrales et la variabilité de la fréquence cardiaque.

Les moins : le forfait mensuel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite