Cette paire de Birkenstock de Steve Jobs vendue aux enchères pour un montant record

© Peer Grimm/DPA/ABACA

Les célèbres sandales ayant appartenues au dirigeant d’Apple décédé en 2011 ont récemment été vendues aux enchères pour une somme exorbitante.

Il y a plus de dix ans, Steve Jobs, le fondateur d’Apple, décédait à l’âge de 56 ans. Une mort qui avait bouleversé autant les actionnaires que les fans de l’entreprise américaine, à quelques jours seulement de la keynote dévoilant le nouvel iPhone 4S. Si l’entrepreneur a révolutionné les produits tech avec sa marque à la pomme, il suscite, encore aujourd’hui, une certaine fascination. Preuve en est : une récente vente aux enchères, lors de laquelle une ancienne paire de sandales lui ayant appartenue a été accordée à un collectionneur pour une somme record.

Lire aussi >> Pour ou contre : les sabots fourrés

Des Birkenstock datant des années 70

La paire de sandales en question, vendue lors de la vente publique « Icons and Idols : Rock’n’roll » organisée par Julien’s Auctions et présentant vêtements, bijoux et instruments ayant appartenus à des personnalités de la pop culture, n’est autre que le modèle Boston en daim marron de la marque allemande Birkenstock. Achetées dans les années 70 par Steve Jobs et régulièrement portées par ce dernier, les fameuses sandales faisaient partie de « son côté simple, de son uniforme », selon la première femme du fondateur d’Apple, Chrisann Brennan. « Bien usées » mais tout de même « intactes », les sandales Birkenstock acquises lors de la vente conservent « l’empreinte des pieds de Steve Jobs, façonnées après des années d’utilisation » selon la maison de vente aux...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi