Paris Jackson : 5 choses à savoir sur la fille de Michael Jackson

·8 min de lecture
Getty

À 23 ans, Paris Jackson marche sur les pas de son père. Après avoir défilé pour Jean-Paul Gaultier et posé pour Chanel, la jeune femme s'est lancée dans la musique. Retour sur le parcours de la fille du roi de la pop. 

Elle est l’une des "filles de", les plus célèbres au monde. De sa vie de famille avec son père Michael Jackson, en passant par sa mort et les accusations de pédophilie à l'encontre de son père, sans oublier ses prestigieuses collaborations mode à ses tentatives de suicide… Paris Jackson est souvent médiatisée. Invitée dans l’émission Red Talk animée par Willow Smith sur Facebook, le mercredi 16 juin 2021, la fille du roi de la pop a fait des révélations sur sa carrière, son passé sombre, mais aussi sa sexualité et ses retrouvailles avec sa mère.

Elle a grandi dans le Ranch de Neverland

Née Beverly Hills le 3 avril 1998, Paris Jackson a grandi avec ses deux frères Prince Michael (son aîné), et Prince Michael II (Blanket) dans le ranch de leur célèbre père où ils ont eu l‘école à la maison. Tout au long de son enfance, la fillette a réussi à préserver son intimité en portant un masque sur le visage lors de chacune de ses sorties. Malgré ce stratagème, la presse a dévoilé des photos d'elle à son insu à de nombreuses reprises. Mais ce n'est qu'à la mort de son célèbre père que le public l'a réellement découverte pour la première fois. Lors des grandes funérailles du King of Pop, elle a tenu à prendre la parole en public entourée de ses frères et de ses tantes. Ce jour-là, la fillette a livré un message bouleversant. Dans un éclat de larmes, elle a lancé : "Je voulais juste dire… que, depuis que je suis née, papa a toujours été le meilleur père que l'on puisse imaginer et je voudrais lui dire que je l'aime tellement". Des images qui ont fait le tour du monde.

Vidéo. Paris Jackson : cette méthode drastique qu'elle a adoptée pour protéger sa vie privée

Elle a rencontrés sa mère à 15 ans

Ce n’est qu’à partir de ses 15 ans que Paris Jackson fait la rencontre de sa mère Debbie Rowe. Infirmière du dermatologue de Michael Jackson, celle-ci le rencontre en 1984 et l’épouse en novembre 1996 avant de divorcer en 1999, après la naissance de Prince Michael et de Paris. En échange de plusieurs millions de dollars, elle abandonne ses droits parentaux en 2001 et poursuit sa vie loin de toute l’agitation médiatique. Des retrouvailles "chill" (détente en français), sur lesquelles elle est revenue avec Willow Smith : "C'est cool, d'apprendre à la connaître, de voir à quel point nous nous ressemblons. Découvrir le genre de musique qu'elle aime - elle aime vraiment la country et le folk - je lui envoie des trucs sur lesquels je travaille. Nous nous ressemblons beaucoup. C'est juste cool de l'avoir comme amie. C'est très "chill", ce que j'adore, c'est le mot parfait pour la décrire…".

Ses années sombres qui l'ont poussée aux tentatives de suicide

C’est auprès de sa grand-mère Katherine Jackson et de ses tantes que Paris Jackson a grandi après le décès de son père. Des années sombres au cours desquelles elle a eu du mal à s’intégrer au sein de sa nouvelle école. Elle a alors rejoint un groupe d’étudiants "beaucoup de personnes plus âgées faisant beaucoup de choses folles. Je faisais beaucoup de choses que les jeunes de 13, 14 ou 15 ans ne devraient pas faire, a-t-elle confié à Rolling Stone en 2017. J'ai essayé de grandir trop vite, et je n'étais pas vraiment une personne agréable". Tourmentée et souffrant de problème de santé mentale, elle a tenté de mettre fin à ses jours "plusieurs fois" : "C'était juste de la haine de soi. Une faible estime de soi, le fait de penser que je ne pouvais rien faire de bien, de ne plus penser que je méritais de vivre". Après une énième tentative en 2013, elle a accepté de se faire soigner dans un centre thérapeutique de l’Utah : "C'était génial pour moi. Je suis une personne complètement différente... [Avant cela], je gérais ma dépression et mon anxiété sans aucune aide". Une période difficile de sa vie sur laquelle elle est revenue avec Willow Smith : "Beaucoup de gens ont des regrets lorsqu’ils tentent de se suicider, comme un regret de dernière minute. Il y a eu des fois où ça a été le cas et des fois où ça ne l’a pas été, j’étais contrariée que ça n’ait pas fonctionné". Plus heureuse et sereine, elle a poursuivi : "Je peux dire, plusieurs années plus tard, que je suis vraiment reconnaissante que ça n’ait pas marché. Les choses se sont améliorées".

Vidéo. Paris Jackson : la fille de Michael Jackson se confie sur ses tentatives de suicide

Une sexualité libérée et assumée

Plus d’une fois, Paris Jackson s’est exprimée publiquement sur sa sexualité qu’elle refuse de nommer. À seulement 14 ans, la jeune femme a fait son coming out en affirmant son appartenance à la communauté LGBTQ+. Alors quand un journaliste lui demande en 2018 si elle est bisexuelle, elle lui répond sans détour : "C'est comme ça que vous le dites, donc je suppose que oui, mais qui a besoin d'étiquette ?" Sur son compte Instagram, la jeune femme a alors tenu à faire une mise au point : "J'ai déjà publiquement parlé de la communauté LGBT + comme étant la mienne. J'ai parlé de mes coups de cœur envers des filles dans mon interview pour Rolling Stone. On trouve sur Internet des photos de moi embrassant des filles. Pourquoi est-ce que les gens disent aujourd'hui que c'est une information ?" Avant de poursuivre : "Et je ne suis pas bisexuelle. J'aime juste les gens pour ce qu'ils sont. Je ne m'appose pas une étiquette, donc s'il vous plaît ne me collez pas d'étiquette. Merci !" Une orientation sexuelle que sa famille semble avoir du mal à accepter. Lors de son entretien avec Willow Smith, elle lui a expliqué : "Ma famille est très religieuse et beaucoup de choses, comme l’homosexualité, sont très taboues, alors ils n’aiment pas en parler, ce n’est pas vraiment accepté". Paris préfère se concentrer sur le positif : "J'ai de l'amour et du respect pour ma famille, pour ce en quoi ils croient, pour leur culture et leur religion. Si je m'attends à ce qu'ils mettent tout cela de côté juste pour que je me sente acceptée, je n'aurais que de la rancœur. Tant que j'ai une vie remplie d'amour, que je suis honnête et que je ne blesse personne, je pense que tout ira bien pour moi".

De musicienne à égérie mode

À 23 ans, Paris Jackson suit le chemin de son père dans la musique. En novembre 2020, la chanteuse a dévoilé son premier album "Wilted" aux sonorités alternatives et folk. "L'ambiance que je privilégie actuellement, tout en conservant les racines folks, est un peu plus alternative. Je m'inspire de groupes du début des années 2000". Si ce premier opus a été "un exutoire très sain", la musicienne a expliqué : "J'en suis arrivée à un point où je me suis rendu compte que quelqu'un aura toujours quelque chose de négatif à dire... Alors autant être moi-même". Avant d’ajouter : "J'espère que les gens aiment ça, mais s'ils n'aiment pas, ce n’est pas grave". À travers ses titres "Let down", "Repair" ou encore "Collide", elle raconte son parcours de jeune femme marquée par le deuil de son père à 11 ans, son adolescence bouleversée par ses problèmes de santé mentale et sa consommation de drogue. "Tout le monde a connu des chagrins d'amour et des douleurs sous une forme ou une autre. Si ma musique permet à une personne de se sentir reconnue et entendue, alors j'ai fait mon travail", a-t-elle expliqué.

En plus de sa carrière dans la musique, Paris Jackson s’illustre dans le milieu de la mode. En janvier 2017, elle a posé pour la maison Chanel. Non loin de la tour Eiffel, elle est apparue dans un look rappelant celui de Madonna dans les années 80 entourée de mannequins habillés en soldats de la Seconde Guerre Mondiale. Amusée par cette première, elle a déclaré : "J'aime les Français, ils sont très amusants pour passer le temps". En janvier 2020, la fille Michael Jackson est apparue sur le podium du dernier défilé de Jean-Paul Gaultier au Théâtre du Châtelet. C'est dans un look inspirée des hippies des années 70 vêtue d’un pantalon à imprimé python, de talons compensés, et d’un long kimono en mousseline, qu'elle a défilé. Un moment qu'elle a partagé sur son compte Instagram.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

À lire aussi :

>> Michael Jackson : sa fille Paris se confie comme jamais sur le roi de la pop et sa mère Debbie Rowe

>> Michael Jackson : nouveau rebondissement dans l’affaire de pédophilie

>> Paris Jackson, bientôt au casting d’American Horror Story ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles