Publicité

Comment peindre un plafond sans faire de traces ?

Bien que le plafond ne soit pas le premier élément que l’on regarde lorsque l’on entre dans une pièce, il permet néanmoins d’agrandir visuellement l'espace et lui donne un aspect net et propre. En revanche, peindre un plafond est autant physique que technique. N'est pas peintre qui veut ! Il y a en effet des règles à respecter et des erreurs à ne pas commettre pour éviter les traces et le gaspillage de peinture. On vous dit tout !

Bien peindre un plafond commence par la préparation !

Avant toute chose, vous devez être équipé, et bien ! Posséder les bons outils est capital pour réussir la peinture de son plafond et obtenir un rendu optimal. Pour ce type de travaux, il vous faudra vous équiper de :

Avant la peinture il y a tout un processus de préparation. Si cela paraît évidemment, rien ne coûte de le rappeler pour les plus impatients. Afin d'éviter les dégâts protégez vos meubles et vos sols. Voici nos conseils pour préparer une pièce avant mise en peinture :

Il est important de bien préparer la surface à peindre au préalable pour éviter toutes traces indésirables. Pour cela, il faut:

Privilégiez de la peinture acrylique qui s’avère plus écologique et non dangereuse pour la santé. Elle ne doit être ni trop épaisse, ni trop liquide (sauf la sous-couche).

Si vous trouvez que la peinture est trop épaisse, diluée-la avec un peu d'eau pour une peinture acrylique. Elle sera ainsi plus facile à étaler. Procédez petit à petit pour éviter l'effet inverse et la rendre trop liquide, car (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite