Pellicules de cheveux : comment en venir à bout ?

·1 min de lecture

Elles nous dérangent, nous irritent et parfois même nous répugnent. Les pellicules dans les cheveux sont toujours la manifestation d’un problème au niveau du cuir chevelu. Mais jamais une fatalité. Voici nos solutions pour bien les traiter.

Les pellicules dans les cheveux : qu'est-ce que c'est au fait ?

C'est une desquamation (autrement dit la perte de la couche superficielle de la peau, aussi appelée épiderme) au niveau du cuir chevelu. Il en existe de plusieurs types : les grasses, les sèches et celles d'origine maladive.

Les causes des pellicules des cheveux

Les pellicules sont dues au dérèglement du cuir chevelu. Cette alteration est généralement induite par un champignon appelé pityriasis qui accélère le renouvellement des cellules cutanées du cuir chevelu. Cette variation intervient souvent en lien avec notre hygiène de vie. C'est tout cas ce qu'explique Sylvie de l'Institut Leonor Greyl : « Certains facteurs favorisent l'apparition de pellicules : par exemple après un repas un peu arrosé ou une exposition au soleil. Les pellicules peuvent également apparaître au moment des règles ». Enfin, elles peuvent apparaître après une agression du cuir chevelu avec de mauvais produits ou des produits chimiques comme la coloration des cheveux.

Elles peuvent également venir d'une pathologie dermatologique. Pour cela, il faut apprendre à les distinguer.

Quels sont les différents types de pellicules ?

Les pellicules sèches

Lorsqu'on a un cuir chevelu pas assez hydraté, il desquame. Pour redonner de l'hydratation et faire fuir les pellicules, on peut utiliser des soins à base d'huiles végétales comme la propolis (une plante médicinale). Sylvie de l'Institut Leonor Greyl précise : « Elle...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles