Que penser de la douche autobronzante ?

© Getty

Bronzage par brumisation, tanning ou douche autobronzante... Trois qualificatifs pour une même signification. Mais qu'est-ce que c'est exactement ? Zoom sur cette technique de bronzage d'un autre genre.

Tout droit venu des Etats-Unis, le bronzage par brumisation, encore appelé tanning ou douche autobronzante, est devenu en quelques années une véritable alternative au bronzage traditionnel. Sujet à diverses critiques, ce type d’autobronzant fait toujours l’objet de nombreuses interrogations. Geste beauté miracle ou faux pas esthétique ? On fait le point pour vous.

Qu’est-ce que le bronzage par brumisation ?

Pulvérisée en très fines gouttelettes, une lotion à base de DHA (obtenue par bioconversion du maïs ou de la canne à sucre) est appliquée sur l’ensemble du corps (le visage peut ou non être intégré au programme) dans une cabine prévue à cet effet. Il s’agit ni plus ni moins d’une douche autobronzante. En moins d’une minute, la pulvérisation est terminée et votre peau est subtilement dorée.

Le déroulement d’une séance de douche autobronzante

Avant toute chose, l’esthéticienne va faire un point avec vous sur l’intensité du bronzage désiré et les zones souhaitées. Après vous avoir distribué un slip jetable et une charlotte, celle-ci vous explique les postures à effectuer durant la séance. Bras levé, yeux fermés, mouvements de rotation et autres indications essentielles pour un résultat uniforme.

La douche auto-bronzante : combien de temps ça tient ?

Selon les types de peau et leur degré de sécheresse, le bronzage par brumisation va tenir plus ou moins longtemps. Généralement, au bout d’une semaine, le hâle commence...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles