Perte des cheveux : 4 choses à savoir

·1 min de lecture

Quand les cheveux se mettent à tomber par poignées, ça fait peur. En réalité c’est assez normal et, surtout, cela se traite. Voici cinq questions/réponses sur la perte des cheveux.

Comment savoir si je perds trop de cheveux ?

Le fait même de s’inquiéter est un indice. « Normalement, on perd entre 50 et 100 cheveux par jour sans s’en apercevoir, rappelle le Dr Philippe Deshayes, dermatologue et consultant chez Vichy. Pour faire un test, on passe la main dans sa chevelure, trois jours après le dernier shampoing. Il ne doit pas rester plus de 10 cheveux. »

Est-ce normal de perdre ses cheveux ?

La chute ponctuelle 

La plupart du temps, il s’agit d’une chute ponctuelle et sans conséquence. « Ceux qui tombent laissent généralement la place à autant de cheveux en phase de repousse », explique le Dr Deshayes. Nous connaissons tous la chute saisonnière des cheveux en raison des changements de température notamment. Mais peuvent également être en cause des variations hormonales, du stress, une opération chirurgicale, ou certains médicaments, notamment contre le cholestérol. Le phénomène peut durer plusieurs semaines. S’il semble important, ou que la chevelure commence à se clairsemer, il faut en parler à un médecin.

La chute chronique 

C’est moins fréquent, mais il existe des chutes chroniques provoquées, par exemple, par une carence en fer, un problème de thyroïde, ou un déséquilibre hormonal, qui nécessite la prise d’un médicament, on peut alors parler d’alopécie. La pelade touche moins de 1 % de la population. La chute des cheveux apparaît par plaques circulaires assez caractéristiques. Au premier signe...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles