Publicité

Peut-on tomber amoureux sans coup de foudre et qu’est-ce que ça change ?

On idéalise souvent la rencontre comme une étincelle qui créé un feu en un regard. Deux personnes se croisent et c’est le coup de foudre. Cet instant est largement exploité dans les films et séries. Pourtant, est-ce toujours la réalité ? Tous les couples ne vivent pas nécessairement cette explosion de sentiments lors de la première rencontre et cette différence pousse à questionner la force de leur amour. Nolwenn Hameaux, psychologue, thérapeute familiale et de couple, revient sur le mythe du coup de foudre et ses conséquences, ou pas, sur le bien vécu d’une relation.

Le coup de foudre est une question qui revient facilement sur la table. Qu’est-ce donc exactement ? Existe-t-il ou n’est-ce qu’un mythe ? D’après plusieurs études, il s’agirait d’une réaction biochimique faite de dopamine, d’endorphine et d’adrénaline. Nolwenn Hameaux confirme que tous les couples n’entament pas leur histoire ainsi. "On peut par exemple voir des personnes qui étaient amies, puis cela a changé et elles sont tombées amoureuses", prend-elle en exemple.

En réalité, l’experte rappelle que tout le monde n’a pas la même définition du coup de foudre. Il peut s’agir d’un sentiment qui s’installe sans crier gare face à une personne que l’on connaît. Prenons l’exemple de deux personnes qui se connaissent et qui deviennent célibataires : d’un coup, ils se regardent différemment, quelque chose change. "Souvent les gens me disent : ‘j’ai commencé à me rendre compte que je la trouvais belle alors que ce n’était (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite