Publicité

Pierre Arditi estime avoir été un mauvais père : "Je suis l’un des assassins de mon propre fils"

PARIS, FRANCE - DECEMBER 05: Actor Pierre Arditi attends the
Pierre Arditi estime avoir été un mauvais père : "Je suis l’un des assassins de mon propre fils". (Photo by Marc Piasecki/Getty Images)

À l'affiche de la pièce "Fallait pas le dire", diffusée ce mardi 18 avril 2023 sur France 2, Pierre Arditi, très impliqué dans sa carrière, n'a pas été très présent pour son fils. Aujourd'hui, le compagnon d'Évelyne Bouix regrette profondément son attitude.

Né le 1er décembre 1944, Pierre Arditi a commencé à se faire connaître au milieu des années 60, alors qu'il avait une vingtaine d'années. D'abord sur les planches du théâtre, puis à la télévision et au cinéma, l'acteur est petit à petit devenu incontournable. Mais pour se faire un nom, le comédien a fait le sacrifice de sa famille. En couple avec la comédienne Florence Giorgetti, il a donné naissance à un fils, Frédéric, né le 19 juin 1969. Un enfant qui a passé trop peu de temps avec ses parents.

Vidéo. Pierre Arditi fait de rares confidences sur son épouse Évelyne Bouix dans "En Aparté"

"Mon fils s'est fabriqué une carapace"

Dans une interview accordée à Femme Actuelle, Pierre Arditi regrettait de ne pas avoir été davantage présent pour son fils : "Je suis devenu un bon père sur le tard. Quand il est né, j'avais 25 ans, j'étais comédien débutant (...) il a souvent été confié à nos grands-parents. Il a dû souffrir de ce qu'il a pris pour un manque d'affection", estime le comédien. Aujourd'hui, s'il a bien conscience que son fils l'aime malgré tout, le comédien en est convaincu : Frédéric lui fait payer ses absences. "Frédéric s'est fabriqué une carapace. Il ne m'appelle pas autant que je le souhaite. Il me rend la monnaie de ma pièce..."

Interrogé par Europe 1 au sujet de la paternité, l'acteur n'hésite pas à se montrer très dur envers lui-même : "Il n'y a pas de bons parents, ça n'existe pas. Je peux parler en connaissance de cause. Je suis moi-même l'un des assassins de mon propre fils. C'est assez violent comme expression mais quand il est venu au monde, sa mère et moi, ma première femme, nous étions en train de nous fabriquer nous-mêmes en tant qu'acteurs. Donc il n'a pas eu ce qu'un enfant attend de son père et de sa mère."

"Je suis un grand-père totalement gâteux"

Est-ce parce que ses parents n'ont pas été présents pour lui qu'il a décidé de ne pas avoir d'enfant ? Difficile à dire. Toujours est-il que Frédéric Arditi a fait savoir à son père qu'il ne tenait pas à fonder une famille. Un regret pour Pierre Arditi, qui l'avait évoqué dans les colonnes de Femme Actuelle : "J'adorerais être grand-père et j'ai d'ailleurs l'âge pour cela. Mais j'ai un fils sans enfant..."

Finalement, ce rêve d'être grand-père, il l'a malgré tout atteint grâce à sa belle-fille, Salomé Lelouch, fille d'Évelyne Bouix, sa femme actuelle, et du réalisateur Claude Lelouch. Salomé Lelouch, dont Pierre Arditi est très proche, a en effet donné naissance à une petite fille, Gabrielle, qui fait fondre le comédien. "Je suis un grand-père totalement gâteux. Il faut dire qu'elle est belle comme un astre, vive, charmante... C'est un escroc aux sentiments, cette gamine !", affirmait-il en 2018 au Figaro Magazine, fier de pouvoir transmettre son amour inconditionnel à une enfant.

Vidéo. Pierre Arditi et Évelyne Bouix : pourquoi ont-ils attendu 24 ans avant de se marier ?

À lire aussi :

>> Pierre Arditi a fait une tentative de suicide par amour : "J'ai pris ce qui aurait dû faire que je ne me réveille pas"

>> Pierre Arditi fait de rares confidences sur son épouse Evelyne Bouix dans En Aparté

>> "C'est ma plus grande hantise" : Pierre Arditi se confie sur l'une de ses phobies