Publicité

Plainte contre André Téchiné pour harcèlement sexuel : le parquet ouvre une enquête

Le témoignage du comédien Aurélien Wiik, sous le hashtag #Meetoogarçons a suscité une nouvelle vague d’accusations dans le monde du cinéma.

Le cinéaste André Téchiné fait l'objet d'une plainte pour harcèlement sexuel. Nouvel exemple de la libération de la parole dans le milieu du cinéma en France, après des années d'omerta. Après plusieurs plaintes d'actrices contre des réalisateurs ou des acteurs de renom, notamment Gérard Depardieu, c'est cette fois le comédien, Francis Renaud qui accuse André Téchiné de harcèlement.

Francis Renaud, aujourd'hui âgé de 56 ans, a « porté plainte contre M. Téchiné pour harcèlement sexuel, contre (le directeur de casting Gérard) Moulevrier pour agression sexuelle », a déclaré le procureur de la République d'Évreux (nord-ouest de la France), Rémi Coutin. « J'ai demandé aux services de police l'ouverture d'une enquête, sans retenir de qualification pénale précise pour le moment parce que l'audition de M. Renaud m'appelle pour le moment à faire preuve de la plus grande prudence », a-t-il précisé.

Lire aussi >> César 2024 : les violences sexuelles dans toutes les têtes, une centaine de manifestants devant l’Olympia

« Pas susceptible d'être qualifié de harcèlement sexuel »

Au cours d'une audition, M. Renaud porte plainte contre M. Téchiné pour « lui avoir caressé la main et lui avoir dit qu'il le troublait », selon M. Coutin. « S'il n'y a eu que ça, [ce n'est] pas susceptible d'être qualifié de harcèlement sexuel », a souligné le magistrat, appelant à ne pas « jeter l'opprobre » sur le cinéaste « sur la base de ces...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Journée internationale des droits des femmes : "Une main aux fesses, ce n’est pas du harcèlement, c’est une agression sexuelle"

A lire aussi