Publicité

Poils sur le ventre chez la femme : quelles sont les causes et peut-on les retirer ? Une dermatologue répond

Les femmes aussi ont des poils. La pilosité est un phénomène totalement naturel et il n’y a évidemment aucune honte à en avoir et à décider de les garder. Sur les jambes, sur les bras, sous les aisselles, sur le maillot… Ils poussent partout sur notre corps ! Cependant, il peut arriver que leur apparition sur certaines zones devienne source de complexes. C’est notamment le cas pour les poils qui poussent au niveau du menton, des seins ou encore… du ventre. Si nous en avons toutes naturellement, il arrive parfois que ces derniers passent du simple duvet à des poils un peu plus foncés et plus denses.

S’il n’y a aucune obligation de retirer ces poils (et même de s’en préoccuper !), il n’y a également aucun mal à vouloir s’en débarrasser. Cependant, la peau du ventre étant particulièrement sensible, il existe de bons réflexes à adopter si l'on veut s'en débarrasser. Le Dr Nina Roos, dermatologue, a expliqué à Femme Actuelle tout ce qu’il faut savoir sur les poils du ventre.

Si les poils sont naturellement présents sur notre ventre, pourquoi deviennent parfois plus épais et voyants ? Selon le Dr Nina Roos, "la plupart du temps, nous n’avons aucune cause de retrouvée. Ça peut être génétique, tout simplement."

Cependant, il se peut également que certains déséquilibres hormonaux soient à l’origine de cette pilosité excessive au niveau du ventre. L’experte indique notamment le cas du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), "le plus commun, qui touche tout de même 10 % des femmes en France", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite