Publicité

Pourquoi les chiens remuent la queue ? L’hypothèse étonnante de chercheurs

Une étude de chercheurs et chercheuses en neurosciences menée par Andrea Ravignani de l'Université de Rome (Sapienza) en janvier 2024, et repérée par notre consœur de Ça m'intéresse, rapporte que le comportement du chien domestique, notamment le fait de remuer la queue n'est ni anodin, ni aléatoire. En évoluant, les chiens domestiques auraient utilisé de plus en plus le mouvement de leur queue pour communiquer avec nous. On vous explique pourquoi, et comment.

Les chiens, et leurs ancêtres les loups, sont les plus vieux animaux domestiqués, il y a plus de 30 000 ans, au moment du paléolithique supérieur. L'étude de l'Université de la Sapienza explique que le "processus de domestication a façonné la faculté intellectuelle et la socialisation des chiens, aussi bien dans les interactions chien-chien que chien-humain".

Le fait de remuer la queue pour les chiens aurait émergé durant le processus de domestication pour deux raisons, selon les chercheurs :

Il pourrait donc y avoir un lien génétique entre la docilité et l'anatomie de la queue du canidé.

Les études suggèrent que le cerveau des chiens domestiques, comme bon nombre de mammifères (dont les humains), répond à une "asymétrie cérébrale", c’est-à-dire une séparation en deux des activités du cerveau. Selon la Sapienza, le remuement de la queue des chiens du côté droit est déterminé par l'activation de l'hémisphère gauche du cerveau, par des stimuli ayant une interaction émotionnelle positive "lorsqu'ils voient leur propriétaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite