Publicité

Voici pourquoi il faut éviter de se démaquiller avec des lingettes démaquillantes, selon des dermatologues

Vous êtes une adepte de maquillage, que ce soit pour épaissir des sourcils un peu fins et clairsemés, camoufler des cernes sans que le produit ne file dans les ridules ou encore adopter les tendances du moment comme le latte make-up. Mais la contrepartie, pour garder une peau en bonne santé, c'est de ne JAMAIS négliger l'étape du démaquillage afin notamment de ne pas gêner le renouvellement cellulaire et d'éviter d'avoir des pores bouchés pour limiter l'apparition de points noirs.

Huile, lait, baume, mousse, eau micellaire, lingettes… Le démaquillant se décline en de nombreuses galéniques et on choisit celle qui nous convient le mieux en fonction de son type de peau mais aussi souvent du temps que l'on aime consacrer à cette étape chaque jour. Certaines personnes prennent du plaisir à faire leur skincare le soir, afin d'aller se coucher avec une peau parfaitement nettoyée et hydratée. Pour d'autres, c'est au contraire plutôt une contrainte, surtout lorsque l'on rentre un peu tard et que l'on a qu'une envie, c'est de se glisser sous les draps pour la nuit. Dans ce cas, on a vite tendance à se tourner vers des méthodes express, et notamment les lingettes démaquillantes, qui semblent pratiques et efficaces. Mais sont-elles bonnes pour la peau ?

Si cette méthode apparaît comme la solution de facilité et de rapidité, elle n'est généralement pas la favorite des dermatologues. "Les lingettes ne démaquillent pas aussi efficacement et le frottement sur la peau pour retirer le maquillage (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite