Pourquoi Khloe Kardashian a choisi de recourir à une mère porteuse

"Ne pas mettre son corps à plus rude épreuve encore". C'est ainsi que Khloe Kardashian aurait soutenu son choix personnel : celui d'avoir recours à une mère porteuse pour la naissance de son deuxième enfant - qui sera un garçon. La star de télé-réalité, séparée du basketteur Tristan Thompson, avait déjà traversé trois cycles ratés de FIV avant cela.

"Des raisons médicales ont pesé dans sa décision de faire appel à une mère porteuse, mais ne pas faire peser une telle pression sur son corps a été une énorme motivation", explique une source proche de Khloe à Heat Magazine. "Kim et Khloe savent que leur corps est leur 'ticket repas', elles ont fait un pacte au début de l'année qu'elles allaient tout faire pour être dans la meilleure forme possible et elles se sont jetées à corps perdu dans le projet. Elles sont tous les deux constamment en salle de sport et dépensent des milliers de dollars chaque mois pour leur apparence. Elles vivent pour voir les mâchoires tomber d'envie et d'admiration partout où elles vont."

Une forte inquiétude

En 2021, relate la revue Madame Figaro, Khloe Kardashian avait en outre précisé qu'elle vivrait une "grossesse à haut risque" si jamais elle décidait de porter le bébé. Déjà mère d'une petite fille True (née en 2018), elle s'est dite "incroyablement reconnaissante envers l'extraordinaire mère porteuse pour une si belle bénédiction".

La star de L'Incroyable Famille Kardashian de 38 ans aurait éprouvé une...

Lire la suite


À lire aussi

Pourquoi "La puissance des mères" est l'un des grands livres de la rentrée
Pourquoi lire "Préparez-vous pour la bagarre" va changer votre regard sur les médias
"Prendre ses responsabilités" : pourquoi le youtubeur Nota Bene a choisi la vasectomie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles