Publicité

Pourquoi Nordahl Lelandais est de nouveau face aux juges

Nordahl Lelandais, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour l’enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys, est de retour devant la justice ce lundi 27 novembre, pour une agression sexuelle sur sa petite-cousine.

Déjà condamné à perpétuité pour le meurtre de la petite Maëlys, Nordahl Lelandais est jugé ce lundi 27 novembre par le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières, pour une agression sexuelle, qu'il nie, sur l'une de ses petites-cousines, alors mineure, en 2017.

Ce procès pour « agression sexuelle imposée à une mineure de moins de 15 ans » et « menace ou acte d'intimidation pour déterminer une victime à ne pas porter plainte », doit débuter à 13 h 30. D'après le parquet, il devrait se dérouler à huis clos à la demande de la victime.

Ma cliente « craint la médiatisation » et « la présence de Nordahl Lelandais », mais a « hâte que tout ceci se termine », plus de six ans après les faits, a affirmé à l'AFP son avocat Me Arnault Monnier. « Elle se souvient encore de son regard noir et inquiétant » à l'époque et « avait déjà mal vécu la confrontation » avec le prévenu lors de l'enquête, a-t-il relaté. Les faits jugés ce lundi remontent au 16 mars 2017, alors que la victime était âgée de 14 ans. L'adolescente affirme avoir subi des attouchements, puis le prévenu aurait menacé de la tuer si elle disait quelque chose.

Lire aussi >>  La tuerie de Chevaline : retour sur l’une des affaires criminelles les plus mystérieuses

Nordahl Lelandais « est clairement dans la dénégation »

« C'était à quelques minutes de l'enterrement de son papa », a raconté l'ancienne avocate de la victime, Me Caroline Rémond, qui l'a suivie...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi