Pré-éclampsie (ou toxémie gravidique) : définition et causes

Avec Lauren Sebbag, gynécologue-obstétricienne, assistante hospitalière à l’Hôpital Bichat

Définition : quels sont les signes de la pré-éclampsie ? Comment la détecter chez la femme enceinte ?

La pré-eclampsie est une maladie touchant environ 3 à 4 % des grossesses. Dans 10% des cas, elle peut entraîner des complications graves mettant en jeu, à court terme, le pronostic vital de la mère et de son futur bébé.

Elle ne se détecte pas dès le début de la grossesseetest causée par une malformation des vaisseaux sanguins du placenta. « La pré-éclampsie est une maladie qui peut apparaître à la fin du second trimestre de la grossesse (dès 20 semaines d'aménorrhée) et qui associe hypertension artérielle (une tension artérielle supérieure à 14/9) et protéinurie (protéines dans les urines supérieures à 0,3 g/24 h) » explique Lauren Sebbag.

Certains signes alertent le professionnel de santé en charge de la grossesse de la future maman : « On la détecte lors du rendez-vous mensuel chez les gynécologues en cas de tension élevée ou de protéine à la bandelette urinaire ».

...

Lire la suite