Je prête de l'argent à une amie, quelle précaution prendre ?

iStock

Vous souhaitez prêter de l'argent à un(e) ami(e) mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? "Si le prêt entre amis ou en famille peut s'avérer une alternative séduisante, mieux vaut prendre des précautions afin d'éviter toute situation litigieuse" indique le ministère de l'Économie et des Finances sur son site web.

Si la loi n'impose la rédaction d'un écrit faisant office de reconnaissance de dettes qu'à partir d'une somme supérieure à 1500 euros, il est toujours recommandé d'en établir une, quel que soit le montant prêté. Ce document officiel (qui doit être signé par l'emprunteur) doit préciser le montant emprunté, la durée du prêt, le montant et la fréquence des remboursements, ainsi que le taux d'intérêt éventuel.

Vous ne savez pas comment rédiger une reconnaissance de dettes ? Pas de panique : un modèle est disponible sur le site officiel du service public - Modèle de reconnaissance de dettes ou de prêts entre particuliers (Modèle de lettre).

Pour un prêt d'un montant conséquent (comprendre : plusieurs milliers d'euros), il est préférable de vous faire accompagner d'un notaire afin de sécuriser et de formaliser votre démarche. Par ailleurs, sachez que si le montant du prêt accordé est supérieur à 5 000 euros, il doit être déclaré aux impôts par le prêteur et par l'emprunteur via le formulaire Cerfa n°2062 (disponible en ligne). En outre, le prêteur ne doit pas oublier de renseigner chaque année les intérêts perçus dans sa déclaration de revenus...

L'erreur à ne surtout (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite