Le prince Andrew remplacé ? Cet évènement auquel il n’a pas participé avec Charles III, Anne et Edward

©PA Photos/ABACA

Mercredi, le roi Charles III avait convié sa sœur Anne et son frère Edward pour une réception organisée à Buckingham Palace.

Suite à son implication dans l’affaire Epstein et les accusations de Virginia Roberts Giuffre – l’une des plaignantes du magnat américain qui affirme avoir été abusée sexuellement par le prince Andrew alors qu’elle n’avait que 17 ans –, le deuxième fils de la reine Elisabeth II avait choisi de se retirer officiellement de la vie publique en 2019 et avait perdu ses titres militaires. Dès lors, le père d’Eugenie et Beatrice d’York s’était fait discret, avant de finalement réapparaitre publiquement lors de la disparition du prince Philip, en avril 2021, puis celle d’Elisabeth II, en septembre 2022. Une mise en lumière qui laissait à penser qu’un retour auprès des membres de la famille royale pourrait finalement avoir lieu. En vain. Malgré le couronnement de son frère, Charles III, le prince Andrew semble toujours figurer parmi les persona non grata de la monarchie.

Lire aussi : Scandale royal : le prince Andrew, de fils adoré d’Elizabeth II à trouble-fête de Buckingham

Ce mercredi 2 novembre, le nouveau roi et son épouse, Camilla Parker Bowles, avait organisé une réception au palais de Buckingham afin de mettre à l’honneur des centaines d’athlètes médaillés britanniques. Tandis que la princesse Anne et le prince Edward étaient présents pour épauler le couple royal, un membre de la fratrie manquait à l’appel : le prince Andrew. Ce dernier pourrait d’ailleurs avoir été remplacé par son cousin, le duc de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi