Publicité

Prix Solidarité 2023 : 3 questions à Audrey Derveloy, présidente de Sanofi France

Notre Prix Solidarité récompense chaque année des associations portées par des femmes et présentées par vos quotidiens régionaux. Nous avons posé trois questions à Audrey Derveloy, présidente de Sanofi France, partenaire du prix.

Vous êtes membre du jury du Prix Solidarité. Que représente ce prix pour vous ?

Un coup de cœur ! D’abord, parce qu’il est porté par des femmes. Ensuite, parce que les associations qui y participent sont présentes sur tout le territoire. Avec ce prix, on sort des causes parisiennes. Enfin, les projets ont un vrai impact : les réalisations sont très concrètes.

Sanofi a un engagement sociétal fort... Quelle est l'initiative dont vous êtes la plus fière ?

Outre l’engagement des collaborateurs – près de trois mille ont participé à une mission de volonta- riat cette année –, qui me rend très fière, la cause qui me touche le plus, c’est notre contribution, avec la Fondation des hôpitaux, à l’ouverture d’environ quatre cent cinquante salles de repos pour les soignants dans les établissements hospitaliers depuis le lancement du programme en 2021.

Comme l’association Guérir en mer, lauréate du Prix Solidarité, on part du principe que prendre soin des professionnels de santé, c’est prendre soin des patients. Au moment de la pandémie, nous les avons applaudis depuis nos balcons, mais c’est au quotidien qu’il faut s’occuper d’eux... Nous construisons avec eux de jolis espaces – c’est important qu’ils soient beaux, parce que le beau, comme le rêve, fait du bien !

Personnellement, si vous deviez créer une association, ce serait dans quel domaine ?

Sans doute autour du rôle de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi