Puzzle : pourquoi on s’y (re)met tous ?

Ross Sneddon sur Unsplash

Sommaire :

Dans les rayons des magasins, en bibliothèques, en librairie ou sur les réseaux sociaux… Le puzzle se montre partout et revient en force ! Laurent Cochet, directeur marketing de la marque Ravensburger a constaté ce phénomène bien avant le confinement : "Les adultes se remettaient beaucoup à faire du puzzle dans la lignée des tendances de coloriage pour adultes avec un marché en progression de 10%. Le confinement en 2020 a été un phénomène accélérateur puisque les vertus de relaxation, de détente et d’évasion offertes par le puzzle étaient très appréciées pendant cette période. Par rapport à 2019, le secteur du puzzle a connu une progression de presque 90% ! Ainsi, le marché a quasiment doublé en l’espace de 3 ans. De plus, c’est un phénomène mondial".

Mais quels sont donc les secrets de la popularité du puzzle ? Laurent Cochet (directeur marketing de Ravensburger), Laëtitia (co-fondatrice de Jour Férié), Julien Pinot (thérapeute et fondateur de the-puzzle-box.com) et Julien Vahanian (Associé Gérant des puzzles Michele Wilson et Wilson Jeux) nous ont aidé à résoudre cette énigme.

Longtemps relégué aux chambres d’enfants ou plébiscité par de grands collectionneurs (appelés céphaloclastophiles), le puzzle fait depuis quelques années l’objet d’un regain d’intérêt auprès de nombreux utilisateurs de tous âges. Selon Julien Vahanian, associé gérant des puzzles Michèle Wilson (entreprise spécialisée dans la fabrication de puzzles en bois découpés avec une scie à chantourner, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite