Publicité

Qu’est-ce que la méthode Singapour qui sera appliquée en primaire des la rentrée ?

La méthode de Singapour, déjà appliquée dans 70 pays, se distingue par son approche en trois étapes : concrète, imagée, et abstraite.

Le ministre de l'Éducation nationale, Gabriel Attal, a annoncé des mesures pour améliorer les résultats en mathématiques des élèves français. Cela fait suite à la récente étude Pisa 2022 de l'OCDE, révélant une baisse significative des performances et place la France en 23e position avec une baisse historique de 21 points. Parmi les mesures prévues, l'adoption progressive de la méthode de Singapour dès la rentrée 2024.

>A découvrir également : Redoublement, brevet, groupes de niveau… Voici ce qui va changer pour les élèves

Une approche en trois étapes

Utilisée depuis les années 1980, la méthode de Singapour se distingue par son approche en trois étapes : le concret, l'imagé et l'abstrait. Les enfants commencent par manipuler des objets concrets, tels que des cubes ou des jetons, avant de passer à des représentations imagées de ces concepts. Enfin, une fois familiarisés, ils travaillent avec des chiffres et des symboles dans la phase abstraite. Cette approche vise à transformer les notions mathématiques en jeux interactifs et à faciliter la transition du concret à l’abstrait. La méthode de Singapour encourage également en apprentissage plus détaillé et une démarche collaborative. Chaque notion est approfondie de manière séquentielle plutôt que simultanée, permettant aux élèves de mieux assimiler les concepts. À la fin de chaque cours, les élèves ont l'occasion de reformuler la notion avec leurs propres mots,...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi