Ce qu'Ashley Tisdale ("High School Musical"), atteinte d'alopécie, veut que vous sachiez

Ce qu'Ashley Tisdale (
Ce qu'Ashley Tisdale ("High School Musical"), atteinte d'alopécie, veut que vous sachiez - Abaca

Notamment connue pour ses performances dans la série pour adolescents "High School Musical", Ashley Tisdale souffre d'alopécie depuis le début de sa vingtaine, soit l'accélération de la chute des cheveux. Elle a décidé de libérer la parole à ce sujet.

"L'alopécie et la perte de cheveux sont assez courantes, mais beaucoup de gens se sentent gênés de parler de ces problèmes". C'est sans détour qu'Ashley Tisdale a décidé d'évoquer dans une vidéo Instagram la maladie dont elle est atteinte : l'alopécie. L'actrice, notamment vue dans des productions Disney comme La Vie de palace de Zack et Cody et High School Musical, aurait été diagnostiquée par son dermatologue au début de sa vingtaine.

"C'est auto-immune, une grande partie est déclenchée par le stress, et je traversais une période vraiment stressante", détaille l'actrice aujourd'hui âgée de 37 ans. Aujourd'hui, elle désire libérer la parole à ce sujet, encore trop tabou, notamment du côté des femmes, qui peuvent souffrir du regard que portent les autres sur la perte de leurs cheveux.

"Tout type de perte de cheveux peut affecter votre estime de soi, surtout si vous avez l'impression d'être la seule à la subir", affirme Ashley Tisdale. Des mots qui comptent.

"Il n'y a pas de quoi avoir honte"

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un témoignage qui importe d'autant plus dans une société où l'alopécie suscite moqueries et discriminations. On se rappelle notamment de la mauvaise "blague" de l'humoriste Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars 2022 à propos de l'alopécie dont souffre l'actrice Jada Pinkett Smith. Un sentiment de gêne trop banalisé. "C'est pourquoi je veux en parler ouvertement, car il n'y a pas de quoi avoir honte", affirme encore Ashley...

Lire la suite

VIDÉO - Inès, 26 ans : "J’ai arrêté d'avoir mes règles. J’ai perdu mes cheveux. J’ai un début d’alopécie. Je me suis dit qu’il fallait que j’accepte"

À lire aussi

Pourquoi la Première ministre Jacinda Ardern surprend une nouvelle fois en démissionnant
Véronique Gallo, l'irrésistible humoriste qui se rit de sa "femme de vie"
Pourquoi les règles sont-elles souvent plus douloureuses en hiver ?