Ramzy Bedia se confie sur son passage en hôpital psychiatrique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ramzy Bedia credit:Bang Showbiz
Ramzy Bedia credit:Bang Showbiz

Ramzy Bedia a avoué avoir passé un certain temps dans un hôpital psychiatrique et que ce séjour l’a beaucoup marqué.

Le compère d’Eric Judor a expliqué qu’il avait été interné car il ne voulait pas effectuer le service militaire qui était obligatoire l’époque.

Cependant, au lieu d’être simplement réformé, il a été jugé comme P5, c'est-à-dire qu’il avait un indicateur de présence d'une pathologie psychiatrique avérée.

Il a déclaré pour Brut : « C'est-à-dire que j'ai quand même fait trois mois d'armée, mais ils m'ont dégagé et ils m'ont dit : ‘T'es réformé, mais tu ne retournes pas dans la société civile, tu vas à l'hôpital psychiatrique civil’. Et, là, ça m'a changé la vie, parce que l'hôpital psychiatrique ce n'est pas un bon souvenir. »

Le comique de 50 ans a avoué qu’il ne quittait jamais sa chambre car il ne voulait pas être confronté aux autres personnes et ce dernier a trouvé un stratagème pour y parvenir.

Il a ajouté dans l’émission ‘En Aparté’ sur Canal + : « Je n'avais jamais lu un livre de ma vie avant [d'être en psychiatrie], parce que les livres, c'était à l'école. C'était Madame Bovary tout ça et ça me saoulait. Et en psychiatrie, je ne voulais pas sortir de ma chambre parce qu'il n'y avait que des fous et j'allais à la librairie. Et je suis tombé sur des livres et je me suis mis à lire, et j'ai tout bouffé. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles