Voici la recette d’un des desserts préférés de Christophe Michalak, le mouhalabieh. Ce flan libanais très simple à réaliser fait voyager nos papilles.

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le chef Christophe Michalak nous fait voyager avec une spécialité libanaise qui donne l’eau à la bouche. Un dessert parfumé à la fleur d’oranger d’une simplicité incroyable.

Envie d’un bon dessert plein de saveurs ? Cette recette qu’affectionne tout particulièrement Christophe Michalak devrait vous plaire. Le chef pâtissier a partagé sur son compte Instagram, la recette du mouhalabieh, une délicieuse crème de lait parfumé à la fleur d’oranger et à la rose d'origine libanaise. « Un de mes desserts préférés… aussi simple et bon qu’il est rapide à réaliser … », a confié le chef en légende de sa publication. La promesse est en tout cas tenue. Ce dessert oriental se prépare en seulement quelques minutes et le résultat est vraiment alléchant.

La recette du mouhalabieh de Christophe Michalak :

Ingrédients :

  • 1 litre de lait demi écrémé (ou autre lait végétal si besoin)

  • 120 g de sucre semoule

  • 80 g de maïzena ou fécule de riz

  • 4 cuillères à soupe de fleur d’oranger

  • Quelques gouttes d’eau de rose (facultatif)

  • Quelques pistaches

Dans une casserole, versez le lait, le sucre semoule et la maïzena (ou fécule de riz)
Ajoutez 4 cuillères à soupe de fleur d’oranger (et éventuellement quelques gouttes d’eau de rose)
Portez le tout à ébullition en remuant vivement au fouet
Versez dans un grand plat
Laissez refroidir une nuit au frigo
Le lendemain, saupoudrez de pistaches hachées et décorez avec quelques fleurs du jardin
Dégustez très frais

Le conseil de Christophe Michalak : « Vous pouvez aussi le proposer avec un sirop...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles