Publicité

"Notre relation n'y a pas survécu" : David Hallyday revient sur son divorce avec Estelle Lefébure, après la naissance de leurs filles Emma et Ilona

Dès sa naissance, sa vie d'enfant de stars a été étalée, décortiquée, scrutée. À 57 ans, David Hallyday se livre pour la première fois dans sa propre autobiographie, Meilleur album (éd. Le Cherche-midi), qui retrace son enfance auprès de son père Johnny Hallyday et sa mère Sylvie Vartan, son adolescence à Los Angeles, sa carrière de chanteur, mais aussi son mariage passé avec son ex-femme Estelle Lefébure. L'occasion d'accorder un paragraphe à leur divorce, au tout début des années 2000. Une séparation intervenue seulement quelques années après les naissances de leurs deux filles, Ilona (1995) et Emma (1997). "Après la naissance d’Emma, les choses ont évolué, comme c’est souvent le cas lorsque des enfants viennent au monde. Petit à petit, nous avons porté un regard différent sur la vie, sur l’existence", explique l'interprète de Tu ne m'as pas laissé le temps, précisant avoir divorcé de son ex-épouse mannequin en février 2001.

En couple pendant 10 ans, David Hallyday et Estelle Lefébure se connaissent depuis l'enfance, à l'époque où il vivait à Los Angeles et elle à New York. La cérémonie célébrant leur union, en Normandie, a été marquée par la présence de paparazzis, de badauds et de gendarmes, alors que les deux jeunes mariés n'avaient que 23 ans. Une passion de jeunesse qui s'est achevée quand la vie de parents s'est installée. "Jusqu’ici, nous avions 'regardé ensemble dans la même direction' ; à présent, nous regardions dans des directions diamétralement opposées. Notre relation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite