Publicité

Remaniement : Amélie Oudéa-Castéra remplacée par Nicole Belloubet au ministère de l’Éducation nationale

La liste complète du nouveau gouvernement de Gabriel Attal commence à tomber, ce jeudi 8 février. L’ancienne Garde des Sceaux Nicole Belloubet succède à Amélie Oudéa-Castéra, au ministère de l’Éducation nationale.

Le remaniement est imminent. Sans grande surprise, Amélie Oudéa-Castéra, au cœur de nombreuses polémiques depuis sa récente nomination, n’est pas maintenue au ministère de l’Éducation nationale, selon les informations de France Télévisions et BFMTV dévoilées ce jeudi 8 février.  L’ancienne ministre de la Justice Nicole Belloubet récupère son poste rue de Grenelle. En revanche, Amélie Oudéa-Castéra conserve ses fonctions au ministère des Sports, en cette année spéciale placée sous le signe des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Lire aussi >>  3 choses à savoir sur Gabriel Attal, le nouveau Premier ministre

Plusieurs ministres sortants non reconduits

Selon les informations de Franceinfo, France Télévisions et TF1/LCI, le député Frédéric Valletoux (Horizons), ancien président de la Fédération hospitalière de France, devient ministre délégué à la Santé, la députée Renaissance de l'Essonne Marie Guévenoux est nommée ministre déléguée aux Outre-Mers, Guillaume Kasbarian récupère le poste de ministre délégué en charge du Logement. Quant à Fadila Khattabi, elle fait son retour au gouvernement en tant que ministre déléguée chargée de l’Autonomie et des Personnes handicapées.

La liste complète des ministres délégués et secrétaires d’État devrait également tomber dans la soirée. Mais selon nos confrères, plusieurs ministres sortants ne seront pas reconduits au gouvernement. C’est le cas de la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi