Rencontre avec Eli Jadelot, la chanteuse en robe de mariée du métro parisien

Facebook @EliJadelot

Certains usagers de la RATP l'ont peut-être déjà croisée, sans la voir, trop occupés à courir après leur métro à la station Saint-Lazare. D'autres se sont probablement arrêtés quelques instants pour l'écouter chanter a capella, interloqués par sa tenue déconcertante. Depuis quelques mois, une semaine sur deux, Eli Jadelot rythme avec sa guitare les souterrains de la capitale, vêtue d'une curieuse robe de mariée. Ou plutôt, d'une robe de mariée "divorcée" ! "On se demande où est le mari ! Être une femme en robe de mariée sans son mari et qui chante dans l'espace public, ça questionne", explique cette Lorraine de 39 ans, ce lundi 9 janvier 2022 auprès de Femme Actuelle, précisant que la fameuse robe blanche appartient en réalité à sa meilleure amie divorcée. Une tenue atypique que l'intéressée enfile… dans les toilettes publiques de la gare parisienne.

Vendeuse dans une boulangerie, Eli Jadelot a passé avec succès les auditions des Musiciens du métro en octobre 2022. Chaque année, ce casting autorise 300 artistes, sur un millier de candidats, à se produire dans les couloirs du réseau de transports parisien. Auparavant, les habitants du quartier du Sacré-Cœur ont pu découvrir l'artiste de rue, originaire d'un village près de Nancy, sur la place des Abbesses (18e) ou les marches de la Basilique. "Le métro est beaucoup plus violent, les gens courent et sont stressés, alors que dans le village de Montmartre, les gens flânent", note-t-elle, évoquant des représentations rapportant maximum (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite