Publicité

Renvoyée des urgences, Anissa, une jeune femme de 24 ans décède 4 heures plus tard

La famille d'Anissa, 24 ans, est toujours sous le choc. Lundi 4 mars 2024, au micro de RMC, le père de la jeune femme a révélé les circonstances de sa mort, vendredi 29 décembre 2023, alors qu'elle avait été transportée au Centre Hospitalier de Saint-Denis, en banlieue parisienne. À son arrivée, Anissa hurlait de douleurs. Un foyer infectieux a été repéré dans ses bronches grâce à une radio. Elle ne tenait pas debout, mais n'a pas été hospitalisée et l'infirmière a insisté pour qu'elle quitte les urgences. Anissa a donc appelé sa petite sœur, Maïmouna. "Je vois ma sœur en train de cracher du sang. Je vois l'infirmière et je lui demande pourquoi elle est dans cet état-là. Elle me dit qu'ils ont donné une ordonnance avec un médicament et qu'elle doit continuer à le prendre. Moi, je lui dis que je ne peux pas rentrer avec elle, alors qu'elle crache du sang", a témoigné la sœur cadette. Le personel médical a fait appel à la sécurité afin de contraindre les deux sœurs de libérer la place aux urgences.

Maïmouna, démunie face à la souffrance de sa sœur, n'a pu que la regarder mal en point. "Elle crachait de plus en plus de sang. Elle avait mal, elle souffrait. Je la dépose chez sa mère, je pars, et à mon retour, elle était partie. Anissa est décédée 4h30 après être sortie de l'hôpital", a-t-elle déploré au micro de RMC. Le père d'Anissa, Youmoussa, a dénoncé une erreur médicale. En effet, le rapport d'autopsie et le dossier médical de la jeune femme ont pu être consultés par nos confrères. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite