Publicité

Comment rompre un CDD ?

Dans le monde du travail, il y a plusieurs types de contrats. Vous pouvez avoir des piges ou de l'intérim qui sont des contrats très temporaires, mais aussi des plus longs qui sont des contrats à durée déterminée (CDD) et des contrats à durée indéterminée (CDI). Le CDD est un contrat qui "n’est possible que pour l’exécution d’une tâche précise et temporaire", indique le ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités. Si on vous propose un CDD alors il faut absolument signer un contrat. En fait, le CDD est très encadré pour éviter les abus, car il ne peut pas remplacer un CDI. Il peut être conclu pour des durées très variables et un salarié en CDD ne peut pas démissionner.

Si vous vous trouvez en CDD, mais que vous souhaitez quitter ce poste, alors ça ne sera possible que dans un cadre strict. Vous pouvez mettre fin à votre CDD, tout comme votre CDI, pendant la période d'essai, là vous n'avez pas besoin de justification. En revanche, une fois que votre période d'essai a été validée par les deux parties, alors il n'existe que 5 cas pour lesquelles vous avez le droit de rompre votre CDD :

Le cas de force majeure signifie un événement qui n'a pas pu être prévu, qui ne peut pas être surmonté et aussi qui n'est pas du fait du salarié, c'est-à-dire que ça échappe à son contrôle.

Si vous voulez rompre votre CDD parce que vous n'aimez pas votre emploi ou parce que vous avez trouvé un autre CDD, par exemple, vous pourriez peut-être trouver un accord avec votre employeur. Certains (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite