Publicité

Rougeole : pourquoi les autorités sanitaires appellent à une "vigilance renforcée" à l’approche des JO de Paris ?

En février, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) alertait déjà sur l’augmentation préoccupante du nombre de cas de rougeole dans le monde, avec une hausse de 79% en 2023. La rougeole est une des maladies infectieuses les plus contagieuses, aux complications potentiellement graves et encore responsable d’environ 207.500 décès dans le monde en 2019 selon l’OMS, évitables grâce à la vaccination. Après contamination, essentiellement par voie aérienne, la maladie se manifeste par une éruption cutanée précédée par une rhinite, une conjonctivite, une toux, une grande fatigue, mais aussi une fièvre très élevée selon le site de l’Assurance Maladie.

A l’approche des Jeux olympiques de Paris cet été, les autorités sanitaires alertent sur la recrudescence du nombre de cas de rougeole en France, notamment à cause de l’importation de cas étrangers. Dans son dernier bulletin, mis en ligne le 3 avril 2024, Santé Publique France comptabilise 117 cas de rougeole dans le pays en 2023, dont 31 importés, soit une multiplication par 8 par rapport à 2022. Néanmoins, ces chiffres n’atteignent pas les niveaux de la période d’avant Covid, avec 240 cas en 2020.

Parmi les cas recensés en France, 27 ont été hospitalisés dont deux en service de réanimation. Cela a principalement concerné les malades de moins de 5 ans et ceux de plus de 30 ans. Malgré 12 cas ayant présenté des complications suite à la rougeole, aucun décès n’a été rapporté selon l’agence nationale de santé publique.

Par ailleurs, il est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite