Quelle routine anti-taches adopter après 50 ans ?

© Istock/Getty Images

À l’origine de ces traces foncées, un dérèglement de la mélanine, responsable de la pigmentation de la peau. Celle-ci s’emballe et se répartit de façon anarchique. Les soins dits « anti-taches » agissent de manière à réguler la production de mélanine jour après jour et à éclaircir les amas au fil des applications grâce à des ingrédients efficaces et sûrs. C’est le cas de la vitamine C, mais aussi d’actifs comme l’extrait de réglisse. Certains labos ont également mis au point des complexes brevetés (propres à chaque marque), qui rivalisent de technologie pour en venir à bout.

Notre chouchou. Sérum éclat du teint, Vitamin C and Niacin, La Biosthétique, 78,50 €, 30 ml.

L’une des principales causes des taches brunes, ce sont les expositions solaires prolongées et répétées. Il faut donc limiter celles-ci et au moindre rayon, adopter un soin doté d’un SPF. C’est indispensable pour éviter d’accentuer celles qui sont déjà présentes et prévenir l’apparition de nouvelles. Aux beaux jours, utilisez une crème solaire, à l’automne, contentez-vous d’une crème de jour contenant des filtres UV. Le conseil : en été, évitez les soins boosters de mélanine, qui favorisent le bronzage, car en activant celle-ci, ils font aussi ressortir les taches brunes.

Notre chouchou. Anti-Pigment Soin de Jour teinté SPF 30, Eucerin, 27,50 € ml.

Lorsque les traces brunes s’oxydent, leur couleur s’accentue et elles deviennent plus visibles. C’est souvent le cas au retour des vacances, mais aussi si vous fumez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite