Publicité

La royale Agnès Jaoui va recevoir un César d'honneur : pourquoi on s'en réjouit

La lumineuse Agnès Jaoui va recevoir un César d'honneur (c'est un grand oui) - Abaca
La lumineuse Agnès Jaoui va recevoir un César d'honneur (c'est un grand oui) - Abaca

Drôle, lumineuse, engagée, féministe... Actrice et scénariste de renom, âme soeur de Jean-Pierre Bacri, la grande Agnès Jaoui va être sacrée d'un César d'honneur lors de la prochaine cérémonie.

Doit-on encore louer les qualités d'Agnès Jaoui ? Actrice à la carrière s'étendant sur près de quarante ans, metteuse en scène, comédienne de théâtre, chanteuse, mais aussi, brillante scénariste... A l'évoquer, on pense notamment au doux amer Goût des autres, l'une de ses plus marquantes collaborations avec son âme soeur, le regretté Jean-Pierre Bacri, oeuvre sociologico-comique lauréate de deux César dont celui du Meilleur film.

Et bien des années plus tard, le sacre d'Agnès Jaoui se poursuit. Car cette artiste si inspirante sera couronnée le 23 février prochain d'un César d'honneur, qu'elle acceptera sur la scène de l'Olympia. Et ce à l'occasion de la nouvelle cérémonie des César, dont l'on attend déjà beaucoup - au hasard, une statuette pour Adèle Exarchopoulos, fabuleuse dans le poignant Je verrai toujours vos visages de Jeanne Herry.

Un César d'honneur bien mérité. D'autant plus, nous rappelle le magazine Paris Match, qu'Agnès Jaoui est également la femme la plus récompensée de l'histoire des César. Et on comprend volontiers pourquoi...

"L'histoire de l'art ne nous parle pas des films réalisés par des femmes"

Des films d'Alain Resnais aux siens, Agnès Jaoui dépeint à travers ses scénarios les petites hypocrisies sociales, les tensions familiales, les jeux de l'amour et du hasard, mais aussi les violences de classe, le mépris social, le choc des générations. Ce sont des histoires à la fois drôles, ironiques et...

Lire la suite


À lire aussi

Kate Middleton sortie de l'hôpital : bientôt la fin du silence à Buckingham ?
"Occupez vous de votre c... !" : Vanessa Demouy tacle le body shaming sur Insta
Icône gay, amour au pluriel et escargot : trois essais jubilatoires à dévorer !