Sabrina Ouazani : son hommage bouleversant à son premier amour décédé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Zabulon Laurent/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il y a 13 ans, Sabrina Ouazani a perdu son ex-fiancé dans un accident de scooter.

Année après année, Sabrina Ouazani n’oublie pas. L’actrice de 33 ans révélée dans « L’Esquive » a rendu hommage sur son compte Instagram à son premier amour, Yasmine Belmadi, décédé il y a treize ans. À l’époque, Sabrina Ouazani a 20 ans, lui 32 ans. Comme elle, il est acteur. Après un véritable coup de foudre, le couple se fiance : « La chose la plus dingue que j’aie pu faire par amour », confiera-t-elle à « Paris Match ». Mais le 18 juillet 2009, Yasmine Belmadi est victime d’un accident de scooter. Alors qu’il se trouvait « à l'angle du pont de Sully et du boulevard Henri IV, dans le IVème arrondissement » selon les informations du « Parisien », il percute un lampadaire. Il décède des suites du choc à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Une épreuve pour Sabrina Ouazani : « Chez moi, il y a toujours des photos de lui. Au fil des années, j’ai réussi à transformer cette tristesse en force. Chaque fois que je galère ou que je suis fière de moi, je pense à lui », racontait-elle à « Paris Match » en 2017.

Lire aussi >> Sabrina Ouazani : « On me prend toujours pour un homme au téléphone ! »

Un soutien de taille

À l’occasion de l’anniversaire de sa mort, l’actrice de « Plan Cœur » a publié sur son compte Instagram une illustration en noir et blanc montrant une femme agenouillée et un cœur abîmé en hommage à son ex-fiancé : « 18.07.22 – Y », écrit sobrement la jeune femme qui a cette...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles