Salpingite : causes, symptômes, traitement, complications

La salpingite est une maladie gynécologique qui se situe au niveau des trompes. Celle-ci est due à une bactérie, transmise le plus souvent lors d'un rapport sexuel non protégé. La salpingite est une MST très fréquente chez les jeunes femmes, potentiellement grave, au point d'engendrer, dans certains cas, l'infertilité.

En 1995, en France, la salpingite touchait 130 000 jeunes femmes. Mais de quoi s'agit-il exactement ? La salpingite est une infection génitale qui peut toucher une seule ou les deux trompes. Celle-ci est liée à la remontée de certains germes en provenance du vagin et/ou du col de l'utérus, vers les ovaires. La salpingite peut résulter de germes responsables d'infections sexuellement transmissibles ou d'autres germes simplement issus de la flore vaginale. Les symptômes de la salpingite peuvent être très discrets ou confondus avec d'autres pathologies. C'est d'ailleurs pour cela qu'il s'agit d'une maladie souvent diagnostiquée tardivement. La salpingite passe inaperçue dans 50 à 70 % des cas. Généralement, celle-ci n'est diagnostiquée que lors d'un bilan pour stérilité. Elle en est alors généralement la cause. En effet, le risque principal de cette pathologie réside dans des séquelles irréversibles, comme l'infertilité ou des douleurs chroniques.

Pour mieux comprendre comment se développe une salpingite, il convient de retracer son parcours. L'infection est initialement localisée au niveau du vagin. C'est ce que l'on appelle une vaginite. Puis, celle-ci remonte le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles